BandeauPetition.png


Actualités

Y a-t-il un pilote à la mairie pendant le confinement ?

Mairie-400x300.jpgDans la plupart des villes la mobilisation a été générale sur deux sujets majeurs : l'accueil des enfants du personnel soignant et la vigilance, le soutien, l'aide aux personnes fragiles, démunies ou en situation de précarité.
Les communes ont abondamment communiqué pour que les dispositions prises soient connues des personnes concernées. Elles ont repris leurs fichiers pour contacter les séniors, généralement à partir du plan canicule, qui permet de veiller au bien être des personnes âgées. Elles ont complété ce fichier par un recensement, dans les premiers jours du confinement, d'autres personnes fragiles : personnes malades, personnes seules, personnes avec des handicaps moteurs ou autres fragilités, personnes en précarité économique ou mal logées, personnes sans domicile fixe... Les CCAS (Centres communaux d'action sociale) ont été particulièrement sollicités. Les cellules de crise ont souvent permis une coordination avec les autres intervenants sociaux, la Gendarmerie, les associations d'entraide locales.
À Dammartin-en-Goële les communications municipales ont été des communications de mise en scène où le maire a fait valoir un nombre très limité d'actions, certaines indépendantes de lui, d'autres qui nous semblent mensongères ou abusives. À notre connaissance pas de cellule de crise, pas ou peu d'accueil des enfants de soignants, défaillance du CCAS, absence de décisions collectives et de réunion des commissions municipales et des élus, détournement d'agents de leurs fonctions et blocage des initiatives citoyennes de solidarité.

Élections municipales : quand aura lieu le second tour ?


 

Urne.pngMise à jour du 22 mai 2020 : le gouvernement a annoncé que le second tour des municipales aura lieu le dimanche 28 juin dans les 5.000 communes où plusieurs listes restent en lice. Ce sera le cas à Dammartin-en-Goële.
 



Le Parlement a adopté le 23 mars dernier une loi qui fixe les conditions de la pousuite des élections municipales dont le second tour n'a pas pu avoir lieu le 22 mars et dont le premier tour s'est déroulé le 15 mars.

Dans la plupart des communes ce premier tour a permis d'élire le conseil municipal. Il en reste quelques-unes, comme Dammartin-en-Goële, où un second tour devait avoir lieu. Les conditions sanitaires ne l'ont pas permis.

La situation au 5 avril


 

Communiqué de Stéphane Jabut, au nom des élus de l'opposition, du 5 avril 2020


sj-200312-200X239.pngChères Dammartinoises, chers Dammartinois,
 

En application de l’état d’urgence sanitaire pour ralentir la propagation du virus Covid-19,  les déplacements sont interdits dans notre payset dans notre ville sauf dans certains cas et uniquement à condition d'être munis d'une  attestation (attestation sous format électronique  à partir de demain lundi  6  avril  sur  le  site www.interieur.gouv.fr).  Cette  période  de  confinement  sera  certainement prolongée après le 15 avril. Comme je l’ai écrit le 28 mars, la mobilisation des soignants et de tous les personnels  hospitaliers  est  totale,  ainsi  que  de  celles  et  ceux  qui  continuent  à  travailler  pour  des activités indispensables à notre pays. Nous approchons du pic de mortalité en Île-de-France et notre système tient bon grâce à l’engagement et au dévouement de nombreux de nos concitoyens. Il tient également  grâce  au  respect  du  dispositif  de  confinement  et  desgestes  barrières.  Cette  période  est difficile et anxiogène pour beaucoup d’entre vous, mais je vous exhorte à ne pas relâcher vos efforts et  à  continuer  de  respecter  les  consignes  et  de  faire  preuve  de  civisme.  Ensemble,  solidaires  et disciplinés,  nous vaincrons ce virus !

QUELLE INFORMATION DE LA MUNICIPALITÉ ?

Concernant notre ville, le moment est à la solidarité et à la responsabilité, non à la polémique. Mais tout de même je pense que l'heure est venue de m’exprimer après 20 jours de confinement et la première sortie officielle du maire hier sur les réseaux sociaux. Le contraire pourrait m’être reproché tant cette prise de parole du maire fut maladroite et malavisée sur le fond et sur la forme alors que notre  ville  déplore  ses  premières  victimes  du  Covid-19  (3  à  ma  connaissance  plus  la  présidente  du centre  artisanal  qui  habitait  à  Saint-Mard).  Non  seulement  cette  prise  de  parole  est  beaucoup  trop tardive,  mais  le  lieu  était  fort  mal  choisi,  la  forme et  le  fond  mal  à  propos.  Ce  magasin,  Dammartin discount, n’est pas en cause, ni l’implication de ses propriétaires et de leurs salariés, qui travaillent ardemment pour livrer gratuitement les personnes fragiles. Je les en remercie. Mais il aurait été plus judicieux pour le maire de s’exprimer il y a plusieurs jours sur le site de la ville et sur les réseaux sociaux de la ville avec du fond sur les consignes à suivre, l’entraide, le dévouement des agent(e)s, la continuité du service public, etc...

Renouvellement du confinement

Confinement15Avril.jpgHier le Premier ministre a annoncé le renouvellement du confinement pour deux semaines supplémentaires, soit au moins jusqu’au mercredi 15 avril. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige. En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans certains cas et uniquement à condition d'être munis d'une attestation. Les règles actuelles continuent de s’appliquer. Retrouvez toutes les informations et les attestations en vigueur sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Mesures de confinement et suspension de la campagne


 
confinement.png

 

Le président de la République et le ministre de l'Intérieur ont annoncé hier soir des mesures strictes de limitation des déplacements. Depuis ce jour midi des mesures de confinement sont mises en oeuvre à travers tout le pays pour ralentir la propagation du virus Covid-19, éviter l'engorgement des services de réanimation des hôpitaux et sauver des vies.

Nous vous demandons solennellement de respecter les consignes gouvernementales et de limiter vos déplacements aux seuls désormais autorisés (voir l'infographie). Pour tout déplacement autorisé, il est obligatoire de pouvoir présenter une attestation pré-remplie par vos soins (https://mobile.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel). Si vous ne pouvez pas l'imprimer, il est possible de la recopier sur un papier libre.

Le second tour des élections municipales, prévu dimanche 22 mars, est reporté à plus tard, lorsque la situation sanitaire se sera améliorée. Nous suspendons notre campagne électorale jusqu'à nouvel ordre.

Remerciements




Equipe-12mars-1000x341.jpg

Près de 40 % des Dammartinois se sont exprimés dimanche 15 mars pour les élections municipales.  Avec 26,04 % des voix la liste Réussir Ensemble Dammartin-en-Goële portée par Stéphane Jabut arrive deuxième malgré une fin de campagne mensongère et peu reluisante qui a visé à tromper beaucoup d'électeurs, en particulier parmi celles et ceux qui n'étaient pas à Dammartin-en-Goële lors des dernières élections municipales. Nous remercions toutes celles et tous ceux qui nous ont fait confiance. Nous remercions également toutes celles et tous ceux qui ont permis l'organisation de ces élections, l'organisation et la tenue des bureaux de vote ainsi que le dépouillement des votes.

À propos du Covid-19

ReglesSecurite-Vignette.pngLes règles d'hygiène à l'occasion de l'épidémie de Covid-19 sont rappelées et renforcées pour limiter la propagation du virus au sein de la population. Le premier objectif est de protéger les personnes les plus fragiles : personnes âgées, personnes à facteur de risque comme le diabète ou les difficultés respiratoires.
Pendant le scrutin de dimanche prochain des règles strictes sont mises en place que la municipalité devrait faire connaître afin de garantir un bon accès aux bureaux de vote, gérer - et surtout éviter - les queues, respecter des distances de sécurité entre les électeurs et électrices, orienter les personnes à risque au sein du bureau de vote, organiser l'identification des votant·e·s et l'émargement.
Ainsi, une solution hydroalcoolique doit être installée à l'entrée de chaque bureau de vote et il est obligatoire de l'utiliser. De même une autre solution hydroalcoolique doit être installée à la sortie afin que vous vous désinfectiez les mains.
Si vous avez un stylo (bleu ou noir) à l'encre non effaçable, amenez-le au bureau de vote pour signer la feuille d'émargement.
En tout état de cause, suivez scrupuleusement les règles qui vous seront indiquées pour la procédure du scrutin.
 

Appel à voter

AppelAVoter-Vignette.png Dimanche 15 mars quatre listes se présentent aux élections municipales et communautaires à Dammartin-en-Goële.
Trois listes sont issues de l'actuelle majorité, ce qui crée de la confusion. Ces listes sont toutes responsables de la bétonisation du centre-ville, de la baisse du nombre d'équipements publics, de la gestion désordonnée et inadaptée des écoles, de la baisse des subventions aux associations, de la suppression de la police municipale, du manque d'entretien de la ville et des bâtiments publics, de l'abandon de la salle de spectacle et de l’espace commercial, de l'enclavement du nouveau quartier, du manque d'influence de notre ville, inexistante auprès des institutions.
 
Ce mauvais bilan est celui de ces trois listes de la majorité municipale élue en 2014 : Dutruge, Mateo, Messiaen. Leurs désaccords ne les lavent pas de leurs responsabilités.
 

Voter par procuration

VoteParProcuration-150x219.jpg
Un électeur absent le jour d'une élection (ou d'un référendum) peut voter par procuration. L'électeur absent choisit une personne qui vote à sa place. Cette personne doit voter selon les consignes données par l'électeur absent. L'électeur absent le jour de l'élection doit faire établir la procuration au plus tôt.

On peut établir la procuration à la Gendarmerie, 64 avenue de l'Europe, sur le formulaire à disposition sur place ou télécharger ce formulaire sur Internet, le remplir par informatique ou manuellement (impression en deux pages séparées, pas de recto-verso). Dans tous les cas, il doit être déposé à la Gendarmerie.

Consultez l'article pour en savoir plus.

 

Candidatures et projet municipal

RecepisseDeclarationCandidature-150.png    CouvertureProjet-150x213.png Nous avons déposé le mardi 18 février en début d'après-midi notre liste de candidats pour les élections municipales, comme le montre le récépissé ci-joint.
 
 Samedi 22 février nous avons également commencé à distribuer notre projet municipal 2020 - 2026 dans toutes les boîtes aux lettres de Dammartin-en-Goële.

 La liste Réussir Ensemble Dammartin-en-Goële commencera le vendredi 28 février une série de cinq réunions publiques au cours desquelles nous présenterons les candidat•e•s aux Conseils communautaire et municipal et le projet qui nous réunit.


 

Notre projet 2020 - 2026

CouvertureT2-180x254.pngLe projet 2020 - 2026 pour notre ville a pour ambition d'en faire une commune dynamique, équipée, conviviale et où il fait bon vivre.
Il convient de mettre en place ou d'améliorer nombre d'actions de la ville. Ce sera le cas en termes d'information et de communication sur les services à la population, sur la vie associative, sur la vie culturelle et sportive, sur les actions citoyennes et solidaires ou sur les services municipaux. Ce sera le cas dans la participation des Dammartinois aux grands projets comme aux services du quotidien.
Pour garantir une vie démocratique et la transparence des décisions des élus nous avons adopté une charte de liste et adhéré à la Charte Anticor, l'association anti-corruption créée par le juge Halphen.
Pour les questions liées au développement durable, nous avons adhéré au Pacte pour la transition afin d'inscrire notre ville dans une démarche pérenne, sérieuse, reconnue, portée par les organisations environnementalistes les plus importantes.
Notre projet a été élaboré lors de différentes soirées citoyennes avec les Dammartinois à l'automne 2019.
 

Amplification de la campagne

pointfixe-2-222020.jpg
 
Samedi 1er et dimanche 2 février : la campagne menée par notre équipe s'intensifie. Pendant ces deux jours nous avons distribué dans toutes les boîtes aux lettres de Dammartin-en-Goële le bilan du mandat désastreux qui s'achève. Ce bilan est la première étape de la campagne des élections municipales. Il était nécessaire de le faire, comme on fait un état des lieux, pour envisager l'avenir. La prochaine étape sera la distribution de notre projet pour la mandature 2020-2026.

2014 - 2020, le moment de vérité

Couv4pBilan.png
Cliquer sur l'image
pour télécharger le document

Nous sommes à quelques semaines du premier tour des élections municipales du 15 mars. Avant de vous présenter fin février le projet, élaboré avec vous, de notre liste conduite par Stéphane JABUT, le moment est venu de rétablir certaines vérités sur le mandat qui s'achève et le contexte de cette élection.

Marqués par les dissensions, les démissions, et les perquisitions de la gendarmerie, le maire actuel et sa majorité se présentent divisés aux élections municipales. Pire encore, la confusion, le mensonge et les fake news semblent être la stratégie des élus sortants de la majorité. Hormis notre liste, toutes les listes candidates à ce jour sont conduites par des élus de la majorité sortante qui n’assument pas le lourd bilan de leur mandature !

Que ce soient l’ancien premier adjoint, responsable local La République En Marche ! et soutien de MACRON, l’ancien maire adjoint aux finances, au développement durable, et le conseiller à la communication élus jusqu’à la fin du mandat, ou le dernier déclaré délégué aux travaux jusqu’à la fin du mandat, ils cherchent tous à se blanchir et à vous tromper. Selon leur date de démission ou de contestation ils sont responsables de toutes les décisions prises entre 2014 et 2017 pour les uns, entre 2014 et 2019 pour les autres, entre 2014 et 2020 pour ceux qui sont allés jusqu'au bout.

Ce sont le maire actuel et les élus de sa majorité, quelle que soit leur liste, qui ont décidé et signé les 500 nouvelles constructions du centre-ville et abandonné le quartier de la Folle-Emprince au bénéfice des promoteurs et de Nexity Foncier Conseil l'aménageur partenaire du nouveau quartier.

Pourquoi une zone d'aménagement concerté ?

Monique Papin, maire de Dammartin-en-Goële de 1995 à 2012
Monique Papin
Jusqu'en 1989 la droite était aux manettes à Dammartin-en-Goële, qui est devenue un territoire à faire des affaires immobilières, sans aucune programmation, sans aucune anticipation. Et sans prendre en compte les besoins liés à l'augmentation de la population, du nombre d'enfants, du nombre de jeunes.
Depuis 2014 on se croirait revenu à cette époque tant les constats d'aujourd'hui sont identiques à ceux d'alors, après 6 années d'une municipalité qui se réclame de droite, qui a rejeté et enclavé les nouveaux venus et fait régresser la commune dans tous les domaines.
 
Cette interview de Monique Papin, maire de Dammartin-en-Goële de 1995 à 2012, est édifiante.

Pages